Une chance sur un milliard – Gilles Legardinier

Note : ❤❤❤❤💖

Livre papier : 512 pages

Résumé : Je venais d’avoir onze ans lorsque j’ai pris conscience de ce qu’était le destin. C’est drôle, en repensant à cette soirée et à tout ce qui m’est arrivé d’important depuis, je me dis que dans une vie, on ne voit jamais venir les événements qui vont vraiment compter. Depuis ce jour, plus personne ne m’a pris dans ses bras. Enfin, jusqu’à la semaine dernière. C’était encore pour m’annoncer une nouvelle qui allait dynamiter mon existence. Il n’y a pas que les insectes qui se prennent des coups de pantoufle. Je ne sais pas qui les donne, mais si c’est un dieu, il chausse grand.

 

Mon avis : l’histoire débute par la description d’un souvenir. Adrien a réussi sa vie grâce à la création d’un indice statistique utilisé dans le monde entier.
Son associé l’étouffe, sa petite amie l’a largué, bref. Et un jour, son ami médecin lui apprend qu’il ne lui reste plus qu’un an à vivre.
Au lieu de se noyer dans un pot de glace au chocolat, il mixe tous ses carnets d’adresses afin d’en retirer les noms des personnes qui ont le plus compté pour lui dans sa vie.
C’est le début d’une aventure riche en couleurs et en moments forts car il a décidé de laisser son état de santé secret. De l’amant de son ex au rêve automobile de son grand-père, tout va y passer. Mais pour les adieux, il faut se grouiller, hein, parce que finalement, il y a tout de même beaucoup de monde sur sa liste.
Après le choc de l’annonce de sa maladie, le personnage principal reprend sa vie en main et décide de ne faire que ce que lui dicte son cœur au lieu de se laisser abattre.
Dans ce roman qui tourne à l’aventure, le personnage principal transforme sa vie en course-poursuite pour mettre de l’ordre dans sa vie, faire la paix avec son passé.
Ses amis sont un peu caricaturaux dans le sens où ils ressemblent aux amis idéaux : toujours là pour vous, serviables, drôles, rassurants… Ils
vont transformer son quotidien en véritable fête foraine. Sans temps morts, ce roman vous emporte sur un drôle de manège pour lequel vous demanderez toujours un tour supplémentaire. Le début de l’histoire ne m’a beaucoup émue. Je craignais que ce ne soit l’un de ces agaçants « feel good » qui abusent de l’ascenseur émotionnel (rire-pleurer-rire…). Néanmoins, j’ai beaucoup ri et l’évolution des personnages m’a plu.

J’ai passé un bon moment, c’est vraiment très agréable.

Avez-vous aimé ce livre ?
Back to Top