Madame Pylinska et le secret de Chopin-Eric-Emmanuel Schmitt

Note : ❤❤❤❤

Pages : 96

Résumé : « – Madame Pylinska, quel est le secret de Chopin ? -Il y a des secrets qu’il ne faut pas percer mais fréquenter : leur compagnie vous rend meilleur. »

Avis : Après avoir été ébloui par l’interprétation d’un morceau de Chopin par sa tante préférée, le jeune Schmitt décide d’apprendre Chopin. Mais voilà, il ne suffit pas de savoir lire une partition pour en maîtriser l’interprétation. Il faut imprégner son âme de l’âme de Chopin pour pouvoir interpréter un morceau de ce compositeur flamboyant. C’est madame Pylinska, professeur de piano fantasque et passionnée, qui le dit. Soit, s’il faut recueillir de la rosée sur des pétales, écouter le vent bruissant dans les arbres et même tomber amoureux pour pouvoir jouer du Chopin, le jeune Schmitt relèvera tous les défis pour y parvenir. Mais finalement, pour qui veut-il réellement jouer du Chopin ?

Dans ce court roman, les personnages féminins laissent une impression de douceur et de détermination qui évoque un caractère bien trempé. Leur histoire n’appartient qu’à elles et elles vivent leur vie en dépit des commérages ou des jugements des autres membres de la famille. Un goût de liberté contrainte, on pourrait dire. Au milieu, il y a ce jeune étudiant obstiné qui reçoit bien plus qu’une leçon de piano.

C’est le premier de cet auteur que je lis. Je voulais le découvrir et c’est chose faite. Beaucoup d’énumérations, parfois mais bon, ça se lit vite. Je ne suis pas assez initiée à ce genre pour pouvoir dire si j’aime ou pas.
J’avoue, je trouve que la littérature française en générale, pour les néophytes, c’est un peu comme le cinéma d’art et d’essai : pas très accessible et un peu chiant.

Avez-vous aimé ce livre ?
Back to Top