Sandman The Dreaming T1 – Neil Gaiman / Simon Spurrier / Bilquis Evely

Note : ❤❤❤❤💖

Livre Papier : 264 pages

 

Résumé : Le Songe, Royaume des Rêves, a été abandonné par son roi. On voit alors le déclin de ce royaume, avec des failles dans le ciel, la panique de ces habitants, et qui dit panique, dit réaction démesurée, amplifiée par le sentiment d’abandon.

Avis : L’univers est onirique, on est là sur de l’abstrait pas du contemplatif.
Je m’explique : les rêveurs partagent leur rêve avec le royaume de Songe, mais aussi leur état inconscient, quand ils sont en overdose ou quand ils sont dans le coma. De là découle un univers complètement biaisé où le rêve et le cauchemar ne font plus qu’un, où l’inconscient et le rêve lucide prennent leur place dans le royaume. Si bien qu’à la fin, on ne perçoit plus le rêve comme quelque chose de léger, doux, calme, reposant, réparateur mais plutôt une lutte de tout les instants contre ce qui n’est pas le vrai rêve.

Le vrai rêve ? N’est-ce pas là un concept un peu WTF ?

On suit également un personnage haut en couleur, qui traverse les mondes sans problème ( les infinis ), qui est amnésique et qui a été aidé par le Roi a retrouvé sa place. Mais qui est Dora ?

Cette œuvre est magique, les personnages sont concrets alors qu’ils sont dans un monde abstrait, le graphisme est fou, la mise en place des cases avec ces dialogues incroyables, clairement, on est sur du lourd, je ne m’attendais pas à ça. 

 

 

Avez-vous aimé ce livre ?
Back to Top